ø    agence de voyage receptive au senegal
 
       CHARTE ETHIQUE
    l'esprit de nos voyages
   
l'environnement
   
les relations sociales
    l'équilibre économique

       TOURISME DURABLE

    principe
    sur le terrain
    liens

       INFOS PRATIQUES
    infos santé
   
formalités
   
préparation au voyage
   
partager vos talents
    quand partir ?
    us et coutumes
   
quelques mots en wolof
    liens utiles

 
géographie faune & flore histoire ethnies religions spécificités à voir
Aperçu historique du sénégal Hymne national du Sénégal

Les matières premières qu'ils produisent sont acheminées vers l'Europe et les produits finis réexpédiés d'Europe vers l'Afrique, afin de servir de monnaie d'échange pour les esclaves.

L'espérance de vie des esclaves dans les plantations était courte et beaucoup d'entre eux mourraient durant la traversée effectuée dans des conditions inhumaines.

Encore aujourd'hui, la traite des esclaves pèse très lourd dans l'histoire de l'Afrique.

DU XIXème AU XXème SIECLE : L'époque coloniale et l'indépendance.

Maison coloniale
En 1814, le traité de Paris donne le monopole du commerce au Sénégal à la France, mais ce n'est qu'avec Faidherbe que commence véritablement la réunification du pays.
Pendant ce temps les royaumes noirs du fleuve sont décomposés par les invasions maures et Toucouleurs.
L'islam continue de s'étendre au fil des siècles et les marabouts deviennent particulièrement puissants. Les peuls font de l'islam la religion dominante du Sahel.

Les wolofs, non convertis à l'islam, continuent à fournir aux marchands européens des esclaves provenant des tribus plus faibles.
A la fin des années 1670, les marabouts se lancent dans une guerre sainte musulmane contre les non croyants, appelée "croisade des marabouts".
Ces affrontements se prolongèrent pendant deux siècles et eurent pour effet de ralentir l'exploration du Sénégal par les européens, même après l'abolition définitive de l'esclavage en 1848.

La porte du 3ème millénaire à Dakar
Dans les années 1770, les descendants Toucouleurs de Koli Tengala Ba sont renversés par un marabout nommé Suliman Bal.
La résistance s'organise alors dans la région du Fouta-Toro.
L'un des combattants chargés d'étendre l'islam à tout le Sénégal, Omar Tall (à la tête de la confrérie Tijaniya), en appelle à la guerre sainte.

En 1854, le Général Louis Faidherbe est nommé gouverneur du Sénégal. Il accentue la présence militaire française dans le Nord jusqu'à battre les Maures.




 
 
Société à responsabilité limitée au capital de 1 000 000 F. CFA - NINEA : 22790092
Siège social : Yoff Layenne, APECSY-1, N° 167 DAKAR (Sénégal) - Adresse postale : BP 29 828 Yoff Aéroport.
Tél./Fax : (221) 33 820 48 97 - E-mail : contact@kaicedrat.com - site réalisé par Les Artisans Numériques

Copyright © 2004 Kaïcedrat Voyage - © Photos Kaïcedrat Voyage